Découvrir la ville de Menton

Placée juste à la frontière italienne (l’autre ville frontalière étant Vintimille), mais aussi non loin de Nice, Monaco et Cannes, la ville de Menton connaît un microclimat tout à fait particulier qui lui a offert la possibilité d’axer son économie sur la culture du citron, ce qui lui a logiquement valu son surnom de « ville du citron ». Elle organise d’ailleurs depuis 75 ans la Fête du Citron au mois de février, manifestation émaillée d’expositions de constructions en agrumes, de corsos diurnes et nocturnes, de bals, concerts, d’un carnaval mais aussi de jardins de lumière agrémentés d’animations en tout genre… Cette fête du citron constitue un moment fort de la saison touristique mentonnaise. Ceci étant, la ville organise des manifestations culturelles tout au long de l’année, se présentant de ce fait comme un site non uniquement touristique mais également à haute vocation culturelle. De nombreux évènements tels que le Festival de Musique, les Journées Méditerranéennes du Jardin, les Rencontres Théâtrales Franco-italiennes ou l’opération Noël à Menton jalonnent l’année entière de prétextes à un enrichissement personnel, à destination des mentonnais tout comme des touristes de passage…

La ville dispose d’ailleurs de plusieurs musées, dont le Musée de préhistoire régional, qui rassemble des fouilles recueillies sur les sites préhistoriques de la région ; mais aussi le Musée Jean Cocteau, qui abrite une grande partie de l’oeuvre de cet artiste grand amoureux de Menton, notamment des pastels et deux tapisseries somptueuses ; ainsi que le Palais des Beaux-arts, situé au sein du Palais Caroles, un ancien palais des princes de Monaco, l’une des plus beaux musées français.
Outre ce surnom de ville du citron, Menton fut appelée au XIXe siècle la « Perle de la France », en raison de sa situation géographique particulière, inscrite entre deux pans de montagne descendant en à pic vers la mer, offrant en quelque sorte un écrin à sa splendeur… Cette splendeur se manifeste d’ailleurs à l’occasion de la visite de son remarquable patrimoine architectural, magnifiquement illuminé le soir venu… Les Portes Saint Julien et Saint Antoine ouvrent sur la ville Moyenâgeuse, semblable à un amphithéâtre. Peuvent s’y visiter notamment le Parvis Saint Michel, composé d’une mosaïque de galets blancs et son église dont la construction commença en 1640 pour s’achever en 1675 ; le Campanin, constitue l’une des rares campaniles français : il était destiné à appeler les fidèles à la prière. Le Bastion fut bâti au XVII e siècle pour défendre la ville : Jean Cocteau le restaura et le décora pour abriter ses oeuvres. D’autres monuments sont remarquables à Menton, tels que la Villa Maria Serana et son jardin à la belle collection végétale ; la Fontana Rosa, dédiée par son propriétaire aux romanciers et à l’Espagne ; mais aussi le Val Rahmeh, la serre de la Madone, le Palais Carnolès…

Du fait de l’architecture urbaine particulière de cette ville, bâtie en à pic d’une montagne et plongeant littéralement dans les eaux turquoises de la Méditerranée, Menton offre aux amateurs de photographie des prises de vue étonnantes. Les infrastructures hôtelières sont nombreuses sur le territoire mentonnais, ainsi que bien d’autres modes d’hébergements, à même de satisfaire toutes les demandes : location d’appartements, chambres d’hôtes… Quant aux estivants gastronomes, ils seront ravis d’apprendre que plusieurs restaurants possèdent leurs plages privées sur le territoire de menton, permettant ainsi d’ajouter à la joie du farniente la satisfaction des papilles…